Demigny, un passé viticole reconnu

Jusqu’à l’entre-deux-guerres, la vigne occupait la moitié de la surface agricole du village de cette zone de polyculture. Les vins de Demigny, issus des cépages traditionnels régionaux (Pinot noir pour les vins rouges, Chardonnay et Aligoté pour les vins blancs), étaient appréciés et vendus dans toute l’Europe. Dans les communs du Château, la présence d’un magnifique pressoir à roue en bois daté de 1777 et inscrit à l’inventaire des monuments historiques, vient souligner encore l’ancrage de cette culture.

Dans les années 50, la politique de remembrement incite les agriculteurs à agrandir leurs parcelles et à mécaniser leurs exploitations. Parce que la viticulture rapporte moins que d’autres cultures, une partie importante des vignes de Demigny est arrachée et remplacée par des arbres fruitiers et des céréales. Avec l’intensification de ce mouvement, les quelques viticulteurs qui restent à Demigny élargissent leur gamme en reprenant des vignes, principalement dans les villages de la côte Chalonnaise.

Un pressoir de 1777 inscrit à l’inventaire des monuments historiques.

Au départ

Les archives illustrent que le vin produit autour du château était réputé pour sa qualité et sa finesse, des analyses de sol confirment la tradition et c’est un projet familial réunissant plusieurs générations qui commence à germer en 2008 : faire revivre, en pleine modernité, le passé viticole du Domaine. L’emplacement, l’exigence et le choix des meilleures pratiques vont assurer un raisin de qualité, matière première et exclusive de son vin sur cette parcelle, Le Saut de Loup

La renaissance

En 2017, 2 hectares, sur les 20 hectares que compte la propriété, sont plantés à la main en Chardonnay sur la « Pièce derrière le Château ». La surface de vigne plantée sur le village est alors pratiquement doublée et l’ensemble des acteurs de la région saluent ce projet ambitieux mais plein de bon sens, et suivent son évolution avec intérêt.

L’exigence

Le choix est fait de respecter le cahier des charges des meilleurs blancs de Bourgogne : la parcelle choisie est située sur un coteau argilo-calcaire idéalement exposé Est-Ouest et bénéficiant d’un ensoleillement optimal, et c’est le Chardonnay, cépage roi des blancs de Bourgogne, qui est sélectionné par un pépiniériste renommé, sur des portes-greffes extrêmement qualitatifs. Par ailleurs, la densité de plantation de 10 000 pieds par hectare est décidée, la taille classique guyot en vigne basse est adoptée, et les sols sont travaillés en labour sans désherbage.

Un parcellaire classé IGP aux premiers millesimes très prometteurs

La première récolte de 2018 permet de réaliser 4 000 bouteilles pour un premier beau millésime du Saut de Loup au résultat inattendu, mais qui tient toutes ses promesses. Robe or pal, nez très floral avec quelques notes de fruits blancs, le vin est équilibré et très agréable !

La récolte de 2019 confirme ces promesses : avec des raisins bien murs, alliant potentiel d’alcool important et très belle acidité naturelle, le nouveau millésime se révèle une fois encore très qualitatif avec quelques 7 000 bouteilles produites. Robe dorée très brillante, arômes de fruits blancs complexifiés par des pointes d’agrumes, on note une belle longueur en bouche chaude et puissante et en vieillissant, des notes beurrées et légèrement toastées apparaissent. Le deuxième millésime du Saut de Loup est particulièrement puissant et expressif !

2020 s’annonce comme l’année de la maturité en termes de quantité et de qualité avec un rendement d’environ 50 hectolitres par hectare.

Un monument historique et un musée

La grille d’entrée et ses deux piliers, la façade nord et l’escalier intérieur à rampe en fer forgé sont inscrits monuments historiques le 9 décembre 1983. Toutes les façades et les toitures de ce château de style Directoire et des dépendances abritant le pressoir (et le pressoir lui-même), ainsi que le parc du château sont classés monuments historiques le 5 juin 2002.

En 1995, Pierre et Damarys Boilard, génération contemporaine, créent l’association La Société des Gentilshommes Chasseurs, du nom du livre le plus connu écrit par le Marquis de Foudras sur la chasse, et inaugure Le Musée Foudras de la Vénerie, ouvert au public jusqu’en 2019.
De nombreuses manifestations autour de la chasse sont organisées au Domaine au cours des années : expositions éphémères, concerts de trompes de chasse, démonstration de chasse à courre… En 2005, le bicentenaire de Foudras et de la reconstruction de la maison y sont célébrés. Le Domaine accueille ainsi plusieurs milliers de visiteurs chaque année.

Un projet familial sous le signe de l’amour du vin

Passionnés par la viticulture autant que par la dégustation, les propriétaires du Domaine du Château de Demigny et leurs quatre enfants ont l’idée de replanter des vignes à Demigny autour de leur maison familiale, comme première pierre du lancement d’une exploitation viticole et d’une activité de négoce de vin.

Leur histoire familiale au cœur de la Bourgogne, ainsi que leurs nombreuses relations amicales dans la région les ont amenés à déguster et à connaitre les vins de Saône et Loire et de Côte d’Or en particulier. Leurs palais ont ainsi été éduqués aux vins de la famille et des amis issus des villages aux alentours : Demigny, Puligny-Montrachet, Monthelie, Rully, Volnay, Chassage, Savigny-les-Beaune, Beaune, Pommard, Meursault, Blagny, Corton, etc… Leur curiosité les a également amenés à connaître d’autres terroirs « beaucoup » plus lointains : Nuit-Saint-Georges, Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée… et donné l’envie de revenir aux sources.
L’idée nait en 2008 à la suite d’une dégustation très… inspirante ! Après plusieurs années d’étude, ils lancent le projet en 2012, immatriculent la société en 2015 et plantent 2 hectares de Chardonnay en février 2017. Le Saut de Loup est né : place au dynamisme et à la dégustation !

Notre histoire

Location

Le hameau de Vacheret, à proximité duquel est construit le château, est donné en fief à Guy de Vacheret par le duc Hugues IV de Bourgogne. En 1431, Jean de Vacheret en fait don à Guillaume de Vienne.

1254

Location

Les Foissy réunissent les deux parties de la seigneurie en rachetant celle que possède Esme de Malain, baron de Lux.
Au début du XVIIème siècle, Jeanne de Foissy apporte le domaine en dot à Philippe d'Andelot.

1603

Location

La famille de Foissy est remplacée par la maison de Foudras, Louis de Foudras obtenant le domaine par mariage avec Anne d'Andelot, petite-fille des précédents. Le château médiéval existe encore sous la forme d’un quadrilatère cantonné de tours.

1669

Location

Alexandre et son épouse Marie-Antoinette de Schlegenberg font bâtir une nouvelle demeure dans le style Directoire à une soixantaine de mètres en avant de la forteresse, comme l’indique la plaque scellée dans le mur.

1805

Location

Après avoir achevé les aménagements intérieurs, planté une allée de peupliers et dessiné des jardins anglais, Théodore de Foudras, fils du précédent, célèbre pour ses œuvres cynégétiques, vend le domaine, qui devient en 1853 la propriété de l'orientaliste Émile Guimet, qui a donné son nom au musée Guimet.

1839

Location

La famille Leflaive fait l’acquisition du domaine. En 1942, Marie, leur fille cadette, s’y installe avec son mari le comte de Malibran-Santibanez, commandant dans l’armée française en Afrique du Nord démobilisé suite aux contraintes imposées par l’armée allemande. Ils préservent la propriété, malgré une période difficile d’occupation de la maison par l’état-major allemand, jusqu’à la libération au cours de laquelle le Château et ses alentours sont un lieu d’intenses bombardements et de combats acharnés.

1932

Location

Leur fille Damarys hérite de la maison et s’y installe avec son mari, Pierre Boilard. Ils réalisent d’importants travaux de restauration en perpétuant la vie et l’histoire du lieu. Ils créent ainsi un musée de la Vénerie, Le Musée Foudras, ainsi qu’une association du nom de l’œuvre majeure de l’écrivain : La société des Gentilshommes Chasseurs et ouvrent la maison à la visite au public jusqu’en 2019.

1994

Avez-vous au moins 18 ans ? Vous devez avoir au moins 18 ans pour consulter ce site.